Savants musulmans au Maghreb

Couverture de Savants musulmans au Maghreb

Savants musulmans au Maghreb

Sabrina Mervin & Augustin Jomier (dir.)
 
Collection : « Sciences humaines et sociales » (Série « Islamo-logiques »)
 
Date de parution : 25 mai 2023
 
Prix : 25,00 €
 
Cet ouvrage a été réalisé avec le soutien de la région PACA, de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (École des hautes études en sciences sociales – IISMM) et du Centre d’études et de recherche Moyen-Orient, Méditerranée (INALCO CERMOM – EA 4091). Il est le résultat du programme de recherche ANR ILM, L’enseignement de l’islam au Maroc, xviiie-xxie siècles. Islamologie et sciences sociales, financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR-16-CE27-0015) et coordonné par Sabrina Mervin.        

 

Caractéristiques

Livre broché
Nb de pages : 328 p.
ISBN-13 : 979-10-97093-22-8
Format : 14,5 x 22,5
Prix : 25 €

PDF
ISBN-13 : 979-10-97093-23-5
Protection technique e-livre : Aucun
Prix : 9,99 €

Acheter ce livre

À notre libraire Le Comptoir des presses d’universités
À notre imprimeur i6doc. la librairie des documents scientifiques

Lire ce livre

Télécharger les premières pages du livre au format PDF
Feuilleter les premières pages du livre sur Calaméo
Lire en ligne sur OpenEdition Books

 


Quatrième de couverture

Ce livre est une galerie de portraits : on y entre au seuil du xixe siècle pour arriver jusqu’à nos jours, ayant déambulé dans l’histoire des savoirs d’islam et des oulémas du Maghreb. Au fil des chapitres, on y découvre des figures et des paroles de savants, au sein des communautés qu’ils ont guidées, dans le monde qui les a façonnés et qu’ils ont, en retour, pensé et transformé. L’ambition de cet ouvrage est de faire ainsi connaître la contribution souvent mésestimée des sociétés du Maghreb à l’islam contemporain. Les travaux des spécialistes se sont en effet longtemps répartis entre un islam d’Orient, perçu comme savant, celui des textes et des doctrines, et un islam du Maghreb, vu comme populaire, une religion de marabouts et de pratiques plus ou moins superstitieuses. Chaque chapitre a une coloration particulière qui se dégage tant de la trajectoire retracée que de la thématique particulière dont il traite. La visite commence avec un fondateur qui exerça son magistère au xixe siècle, Muhammad ibn Ali al-Sanusi dit « le grand Sanusi » et s’achève par le portrait d’Aïcha El Hajjami, seule personnalité à incarner ici les figures féminines de l’islam, comme un pari sur l’avenir.

Table des matières

  • Introduction (Augustin Jomier & Sabrina Mervin)
  • Muhammad ibn Ali al-Sanusi (1787-1859). Une voie soufie entre Maghreb et Arabie (Dyala Hamza)
  • Ahmad Boularaf (1884-1955). Entre culture livresque et commerce du livre au Sahara (Rahal Boubrik)
  • Muhammad Bayram V (1840-1889). Un ouléma tunisien défenseur des réformes ottomanes (Anne-Laure Dupont)
  • Muhammad al-Hajwi (1874-1956). Créer la femme marocaine moderne (Etty Terem)
  • Muhammad al-Fasi (1908-1991). La réorganisation du savoir au Maroc (Shoko Watanabe)
  • Ibrahim Bayyud (1899-1981). Un guide pour les ibadites d’Algérie (Augustin Jomier)
  • Al-Mukhtar wuld Hamidun (vers 1897-1993). Le bouillon généalogique (Abdel Wedoud Ould Cheikh)
  • Abdel Hamid ibn Badis (1889-1940). Du savant professeur à la figure mythique en Algérie (Charlotte Courreye)
  • Abdelhay al-Kattani (1884-1962). De la gloire à l’exil (Ilyass Amharar)
  • Dalil Boubakeur (né en 1940). Le recteur et le politique (Ricarda Stegmann)
  • Abdallah Serge Althaparro (né en 1966). Un firansî devenu cheikh (Younes Johan Van Praet)
  • Aïcha El Hajjami (née en 1952). Une jurisconsulte en action (Naïma El Makrini)

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 13/06/2023

    […] Ce livre est une galerie de portraits : on y entre au seuil du XIXe siècle pour arriver jusqu’à nos jours, ayant déambulé dans l’histoire des savoirs d’islam et des oulémas du Maghreb. Au fil des chapitres, on y découvre des figures et des paroles de savants, au sein des communautés qu’ils ont guidées, dans le monde qui les a façonnés et qu’ils ont, en retour, pensé et transformé. L’ambition de cet ouvrage est de faire ainsi connaître la contribution souvent mésestimée des sociétés du Maghreb à l’islam contemporain. Les travaux des spécialistes se sont en effet longtemps réparti entre un islam d’Orient, perçu comme savant, celui des textes et des doctrines, et un islam du Maghreb, vu comme populaire, une religion de marabouts et de pratiques plus ou moins superstitieuses. Chaque chapitre a une coloration particulière qui se dégage tant de la trajectoire retracée que de la thématique particulière dont il traite. La visite commence avec un fondateur qui exerça son magistère au XIXe siècle, Muhammad ibn Ali al-Sanusi dit « le grand Sanusi » et s’achève par le portrait d’Aïcha El Hajjami, seule personnalité à incarner ici les figures féminines de l’islam, comme un pari sur l’avenir. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search